Urgent : L’assassin du Lt-Col Madjoulba serait rentré par la porte principale de derrière ou par la fenêtre

0
7794

Urgent : Le Lt-Col Madjoulba aurait été tué par la porte d’entrée principale, de derrière ou par la fenêtre

Le chef corps du 1er Bataillon d’intervention rapide (BIR) a été retrouvé mort ce lundi matin dans son bureau après avoir assisté à la cérémonie d’investiture de Faure Gnassingbé le 03 Mai dernier à la présidence.

Cette disparition du Col Madjoulba Bitala est qualifié de mystérieuse parceque la dernière fois qu’il a été vu en public, le chef corps BIR ne présentait aucun signe de stress ou de dépression pour évoquer une piste de succide. Selon le procureur de la République, plusieurs pistes ont été explorées par les enquêteurs, la seule qui retient l’attention des enquêteurs est celle d’un assassinat lié à un règlement de compte entre les corps habillés.

Puisque seuls ceux qui sont proches du colonel Madjoulba savent que son bureau à deux portes d’entrée, une de derrière et une principale sans oublier la grande fenêtre.

D’après les éléments réunis par les enquêteurs, c’est possible qu’on l’atteingne mortellement par une balle depuis les deux portes et en plus avec sa fenêtre c’est aussi possible qu’on sache qu’il est là ou pas.

Les premiers résultats de l’enquête feraient croire que le chef corps BIR, un serait assassiné par un proche, quelqu’un qui le connait très bien et maîtrise bien ses positions dans son bureau, secondo, il est très probable qu’il soit directement tué soit par la fenêtre, la porte d’entrée de derrière ou encore par la principale.

Il faut rappeler que pour besoin d’enquête, le secrétaire particulier du chef corps BIR a été arrêté et plusieurs officiers qui étaient proches de lui également.

Cyrille Sablassou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici