Urgent/ Covid-19 : Vol, escroquerie et abus de confiance, le chef d’agence de la TDE Agoe-Kitidjan joue à quel jeu?

0
687

Urgent/ Covid-19 : Vol, escroquerie et abus de confiance, le chef d’agence de la TDE Agoe-Kitidjan joue à quel jeu?

Lisez-moi bien entre les lignes et dites si cette manière de faire accompagne le gouvernement dans sa lutte permanente contre le covid19 au Togo.

La scène se passe à l’agence TDE Agoè derrière la station d’essence Shell. Le gouvernement veut offrir gracieusement l’eau potable à la population moyennant une petite somme forfaitaire de 25000 FCFA de branchements sociaux d’eau.

Quelle bonne nouvelle ! Mais plutôt surprise désagréable quand jeunes, adultes et vieux courent vers les agences pour en bénéficier. Quand vous arrivez avec votre photo passeport, photocopie de la carte d’identité, plan de votre maison élaboré par un géomètre agréé et un plan de situation géographique élaboré par vous-même avec votre contact, on vous rejette.

Condition, vous devez obligatoirement passer par un géomètre privé installé juste à coté par qui, sûrement par le Chef d’agence, moyennant un paiement d’une somme de 10.000 f.

Ce dernier va alors refaire le plan de situation géographique avant que votre dossier ne soit accepté. Ceci prendra des jours et peut être vous aurez votre branchement après la pandémie. Imaginez alors l’encombrement autour de cet unique géomètre pour ce grand nombre de demandeurs de branchement ? La CEET demande simplement un plan de situation à main levée et tout se passe bien sans difficulté, surtout que le numéro du demandeur y figure. On sait que cette exigence veut profiter d’une situation mais autant accepter le plan de situation des demandeurs et leur demander d’augmenter le coût forfaitaire de 25 000 f à 35000 f dont 10 000 f for Kaizer, c’est à dire la part du chef. Chers concitoyens faisons un effort pour laisser tomber madou-madou pour accompagner le gouvernement dans ses efforts. Alléger les exigences pour avoir l’eau en un temps record et pas après covid19.

Nous y reviendrons

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici