Situation des accidents de la circulation routière : du 1er Août au 30 Novembre 2019, le Togo a enregistré 1757 accidents, 2420 blessés et 181 de décès

0
334

Le Ministre de la sécurité et de la protection civile le Gal de brigade YARK Damehane a dressé le bilan de la situation des accidents de la circulation routière ce jeudi face à la presse, en présence de plusieurs responsables sécuritaires du pays et des responsables des syndicats des conducteurs sans oublier les Directeurs centraux.

Les routes togolaises ont encore frappé fort, le Togo a enregistré durant les quatre dernier mois c’est-à-dire du 1er août au 30 Novembre 2019 plus de 1757 accidents, 2420 blessés et 181 morts.

Les motos seules sont impliquées dans 1395 accidents dont 78 morts, les voitures  viennent en seconde position avec 873 accidents pour 60  morts et les camions en dernière position avec 159 accidents dont 43 morts.

Les routes les plus meurtrières sont celles de Notsè-Wahala, Lomé et ses environs et Lomé-Kpalimé.

Ces accidents sont la plus part causés par un excès de vitesse, des dépassements défectueux, défaut de maitrise, le non respect des feux tricolores et le refus de priorité.

En comparant les chiffres de ce second semestre à ceux du premier semestre, le Togo a enregistré une légère baisse des accidents liés à la circulation, une baisse qui est le résultat direct de l’imposition des permis de conduire catégorie A à tout citoyen, des sensibilisations menées par le gouvernement et à une prise de conscience collective et individuelle.

Il faut rappeler que du 1er janvier au 30 Novembre 2019, les services de sécurité du Togo ont enregistré 4935 accidents, 6903 blessés et 535 morts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici