Selon la DMK “le seul véritable vainqueur de cette élection du 22 février 2020 demeure Agbéyomé KODJO”

0
603

Selon la DMK “le seul véritable vainqueur de cette élection du 22 février 2020
demeure Agbéyomé KODJO”

Malgré l’inculpation de trois de ses Leaders et de son candidat pour troubles aggravés à l’ordre public et pour des faits de rébellion, la dynamique de Monseigneur Kpodzro ne se désarme pas, elle est loin de rendre l’arme. Dans un communiqué signé par son pôle de communication et rendu public ce 30 Avril 2020, la DMK invite les populations à rester debout, recadre la cour constitutionnelle et réaffirme la victoire de son candidat Agbeyomé KODJO. La dynamique va loin pour dire que si la cour constitutionnelle n’était pas à la solde du pouvoir, c’est son candidat qui devrait normalement prêter serment le dimanche prochain.

Lisez le communiqué

Communiqué

Que la Cour Constitutionnelle arrête le déni de droit au Togo !
Le 28 avril 2020, la Cour Constitutionnelle du Togo a rendu publique la date de la cérémonie de
prestation de serment du présumé ” Président élu” fixée au Dimanche 03 mai 2020. Ainsi la Tyrannie se
prolonge au Togo depuis 53 ans d’Injustice et d’Oppression Caractérisée !
Même la Colonisation Allemande qui en 20 ans nous a laissé un patrimoine architecturale
caractéristique, et le Mandat Français qui en 46 ans nous a légué la belle langue de Molière n’ont pas
atteint un si triste record de plus d’un demi-siècle ! Ainsi le Togo Martyrisé va de Charybde en Scilla !
Peuple Togolais sortons les sortants, Le temps des traîtres et des voleurs est terminé, Que Dieu leur
accorde le pardon !
Le 24 Avril 2020, Dans une parodie de justice, le Doyen des juges d’instruction Monsieur Adjolli à inculpé
le Dr Gabriel Messan Agbéyomé KODJO, candidat de la Dynamique de Monseigneur Kpodzro ainsi que
trois de ses collaborateurs Mme Kafui Adjamagbo-Johnson, Fulbert Attisso et Marc Mondji.
Il a cru intelligent de leur intimer l’ordre de ne plus réclamer à titre personnel la victoire que le peuple
Togolais dans sa souveraineté a donnée au Docteur Gabriel Agbéyomé Messan KODJO.
La vérité nous rendra libre ! parce que le seul véritable vainqueur de cette élection du 22 février 2020
demeure Agbéyomé KODJO qui reste debout dans l’adversité et calme dans la tempête contre vents et
marées !
La Cour Constitutionnelle met en scène une sinistre Mascarade ! En effet toute honte bue elle a décidé
sans vergogne de faire prêter serment au Président sortant, Faure Gnassingbé : Que Dieu tout puissant
le pardonne !
De la sorte non seulement la Cour Constitutionnelle se ridiculise, mais en plus elle se torpille elle-même !
Qui peut croire un parjure pareil où la cour va parjurer en violant la Constitution qu’elle-même ainsi que
celui dont on veut recevoir le serment sont censés protéger : A tout péché miséricorde !
La Dynamique de Monseigneur KPODZRO affirme haut et fort que c’est Son Excellence le Docteur
Gabriel Agbéyomé Messan KODJO qui est le véritable vainqueur de cette élection présidentielle du 22
février 2020. En conséquence, c’est lui qui en toute logique devra prêter serment, si cette institution
n’était à la solde de pouvoirs occultes et dissimulées derrière une fausse légitimité.
Le peuple Togolais, a assez souffert, amis, camarades, frères et sœurs de toutes conditions, relevons la
tête sous le joug de l’oppression. Partons ensemble à la Victoire Finale

Peuple Togolais, représentants de la communauté internationale, la Dynamique de Monseigneur
KPODZRO, vous prend à témoin ! La tyrannie agonisante cherche à vous entraîner dans une pitoyable
farce : la CENI et la Cour Constitutionnelle sont coresponsables de cette crise postélectorale qui agite le
pays en persistant aveuglément dans un déni de droit de vérité et de justice contre toutes les réalités
objectives !
S’il vous plaît ouvrons les yeux ! Chacun sait parfaitement, que les suffrages attribués au Président
sortant ne sont pas issus des urnes, mais plutôt de la fabrication des procès-verbaux hors des bureaux
de vote dans les officines du parti au pouvoir notamment UNIR.
Assez de falsification et de mensonge, le pouvoir reviendra bientôt au peuple souverain, aimé et protégé
de Dieu.
La déclaration grotesque du Président de la CENI dans la nuit du 23 au 24 Février 2020 selon laquelle
« au vu de tous les résultats centralisés, sur la base des procès-verbaux obtenus, le candidat du parti
Unir Faure GNASSINGBE est proclamé provisoirement élu Président avec un score de 72,36% » est
totalement fausse car à cette date la CENI n’avait pas encore réuni l’ensemble des Procès-verbaux de
l’ensemble des bureaux de vote du territoire national.
D’ailleurs « comme par enchantement » selon les témoignages d’un commissaire de la CENI les procès￾verbaux de la partie septentrionale du pays et des zones montagneuses sont arrivés 48 à 72 heures
après la proclamation des résultats. Misérables combines qui ne trompent personnes !
Ce qui est invraisemblable depuis 2005 jusqu’en 2020, aucune élection présidentielle n’a connu de
proclamation de résultat provisoire dans un délai aussi court.
En effet, depuis 2003 jusqu’à 2020, les résultats des différentes élections présidentielles ont été
toujours proclamés après 72h au moins à l’exception de celle de 2020.
En 2003, date d’élection le 1er juin 2003, date de proclamation des résultats 04 juin 2003 ;
En 2005, date d’élection 24 avril 2005, date de proclamation 26 avril 2005 ;
En 2010, date d’élection le 04 mars 2010, date de proclamation le 06 mars 2010 ;
En 2015, date d’élection le 25 avril 2015, date de proclamation le 28 avril 2015 ;
En 2020, date d’élection le 22 février 2020, date de proclamation le 23 février 2020.
Il apparaît qu’en 2020, la CENI a pu proclamer les résultats provisoires en 24h après la clôture des votes
et sans avoir eu les procès-verbaux des résultats des bureaux de vote, violant ainsi l’article 103 du code
électoral.

Dans ces conditions, la Dynamique KPODZRO ne peut jamais accepter ces résultats fabriqués de toutes
pièces. Elle ne reconnaîtra jamais quelqu’un qui prête serment sur la base de ces résultats auto￾proclamés. Aujourd’hui le vainqueur sort de prison et le vaincu s’apprête à prêter serment ! Comme au
Carnaval où le Roi est à la place du Fou et le Fou à la place du Roi !
Au nom de la Dynamique de Monseigneur KPODZRO, il est temps de rassurer le peuple togolais. Cette
cérémonie de prestation est un non-événement ! On ne peut pas fouler au pied impunément sa propre
Constitution et ses lois organiques établies et en même temps prétendre prêter serment au nom de
cette constitution et de ses lois.
Peuple Togolais, Le temps des traîtres et des voleurs est terminé, Que Dieu leur accorde le pardon !
La Dynamique de Monseigneur KPODZRO reste ouverte à toute initiative tendant à ramener l’ensemble
de la classe politique et des corps intermédiaires à la raison pour enfin accepter la vérité des urnes.
Rejoignez-nous frères et sœurs, partons tous pour bâtir un avenir Nouveau !
Ensemble dans le dialogue et la tolérance nous allons enfin engager notre grande patrie dans une
nouvelle ère !
En 2020 une seule solution, une seule vision, trois principes :
Transition Pacifique
Constituante Participative
Refondation Nationale
Que dire des actes de torture et de traitements inhumains et dégradants infligés à l’Honorable Targone
Président du Parti « Démocrates Socialistes Africains » et son Collègue Kolani pendant leur arrestation
et leur garde à vue ? Nos pensées vont vers les jeunes patriotes incarcérés, privés de liberté et exigeons
leur libération immédiate.
Courage aux sans-grades, aux affamés, aux prisonniers et aux opprimés. Bientôt votre calvaire prendra
fin. Nous sommes au côté de Chacun de vous dans vos détresses et vos souffrances !
Marchons en avant vers le redressement National, partons sur les routes de la Victoire, sur le Togo de
demain pointe une aube nouvelle !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici