Proxénétisme : Papson Moutité a passé sa première nuit à la prison civile de Lomé

1
961

Déféré après un bref passage devant un juge ce lundi matin à la prison civile de Lomé dans une affaire de tournage des films pornographiques avec plusieurs filles mineures, sextape, trafic d’influence, viol et sodomie, le chantre Moutité a passé tranquillement sa première à la prison civile de Lomé jusqu’à ce qu’il soit de nouveau devant un juge.

Pour le moment les accusations qui pèsent sur Papson Moutité sont graves et enormicimes, il encourt jusqu’à 10 ans de prison.

Une vingtaine des victimes toutes jeunes étudiantes seraient prêtes à témoigner à visage découvert avec plusieurs preuves si cela peut permettre de punir le sieur Moutité pour qu’il serve de cobaye aux autres jeunes qui méprisent la jeune femme en la transformant en jouet ou objet sexuel.

Selon les investigations, Moutité serait à la tête d’un groupe de proxénétes qui sont reconnus au-delà de nos frontières. Son arrestation est un soulagement aux victimes, qui gardent toujours les séquelles des violences perpétrées par Moutité.

La gendarmerie nationale qui est en charge de l’affaire a pu dementeler le réseau, mais plusieurs personnes sont fuite qui seraient activement recherchées par celle ci.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici