Présidentielle 2020 : Le mouvement « Forces vives, espérance pour le Togo » demande l’arrêt immédiat du processus électoral et menace si…

0
336

Les membres  et responsables du mouvement citoyen « Forces vives espérance pour le Togo » étaient ce mercredi 13 Novembre 2019 en conférence de presse dans la capitale togolaise, une occasion pour les responsables de ce mouvement de revenir largement sur le processus électoral encours devant aboutir aux élections présidentielles de l’an prochain.

Selon les responsables dudit mouvement il n’est pas question de laisser le gouvernement seul organiser ces élections, il faut le faire par consensus, inviter et faire impliquer tous les acteurs politiques du pays, les organisations de la société civile les partis politiques et les mouvements politiques. Et parlant des conditions, toutes ne sont pas réunies, la non obtention du rapport de l’audit du système électoral effectué par les experts et la question liée au vote des togolais de l’extérieur est à revoir le mouvement relève des manquements au niveau la nouvelle loi votée récemment par les députés, qui autorise les togolais de la diaspora à prendre par aux élections.

Pour gagner le temps et permettre à tous les togolais et ceux de la diaspora de voter, le mouvement exige l’arrêt immédiat du processus électoral. « …le mouvement forces vives Espérance pour le Togo exige que le Gouvernement renonce à un processus électoral mené de façon unilatérale pour un consensus avec tous les acteurs de la vie sociopolitique du pays » a indiqué Maryse QUASHIE, Porte-parole du mouvement.

Par ailleurs le mouvement invite le gouvernement à organiser les élections prochaines de manière consensuelle, sans exclusion et si ce n’est pas le cas le mouvement se dit qu’il se réserve le droit d’appeler  à toute action allant dans le sens de ses exigences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici