OTR/remobilisation des recettes fiscales et Douanières : La réforme “SAM” entre en vigueur

0
305

OTR/Mobilisation des recettes fiscales et Douanières : La réforme “SAM” mis en exécution

Le Système Automatisé de Marquage des produits est entré effectivement en vigueur au Togo depuis le mardi 01er Septembre.

L’introduction du SAM est une des actions du plan stratégique 2018-2022, de l’Office Togolais des Recettes pour mobiliser les recettes fiscales et douanières, au bénéfice des citoyens.
Afin de constater l’effectivité du démarrage de ce système, une délégation conduite par le Président du Comité de Suivi et d’implémentation du contrat SICPA a effectué une visite de terrain. La délégation s’est d’abord rendue au siège de la SNB, Société Nouvelle de Boissons. Les premiers responsables de cette société affirment soutenir l’initiative pour le bien de l’économie nationale.

« C’est le début du dispositif du marquage fiscal institué par l’état togolais. A la SNB, nous n’avons pas eu d’objections, l’essentiel est que tous les acteurs du marché s’entendent pour qu’on puisse œuvrer d’une part pour le développement du marché de la SNB et pour le développement de l’économie en général. C’est le début d’un processus et nous allons travailler avec eux pour que ce système puisse voir le jour dans de bonnes conditions et pour le bonheur du peupe togolais » a déclaré AGNIH Sindalim, Directeur Général Adjoint de la SNB

visite à la SNB

La société Voltic – Togo, la Braserie BB et Cristl Togo ont aussi reçu la visite de la délégation.

Le Togo veut mettre fin au commerce illicite, la contrebande et à des pratiques illicites qui provoquent un écart entre les taxes potentiellement dues et les montants perçus réellement.
Le système est vraiment opérationnel selon le constat de terrain fait par Synfetcheou PRE, Président du Comité de Suivi et d’implémentation du contrat SICPA.

« Nous sommes allés faire le tour au sein des usines notamment à la SNB pour nous assurer que tout est en bonne marche puis ensuite à la société Voltic ou 11.000 bouteilles sont déjà marqués ; compte tenu de la taille de la Brasserie BB, les choses sont entrain de se mettre en place doucement et je crois que dans deux semaines nous pourrons retourner. Enfin nous nous sommes rendus au niveau de cristal. Nous avons tenus au niveau du gouvernement à féliciter ces sociétés qui ont accepté mettre en place ces installations en vue du marquage automatisé » a précisé Synfetcheou PRE, Président du Comité de Suivi et d’implémentation du contrat SICPA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici