Ogou1/Covid-19 : Le 1er Adjoint au Maire fait don de vivres aux populations vulnérables

0
202

Ogou1/Covid-19 : Le 1er Adjoint au Maire fait don de vivres aux populations vulnérables

L’association HODA, dirigée par son magnanime président, le premier Adjoint au maire Ogou 1, Deladem Ogouwa AKPAKI a volé au secours des populations de la préfecture de l’Ogou dans la lutte contre la pandémie à Coronavirus. Ce dimanche 23 Août 2020, la commune Ogou 1 située dans la Ville d’Atakpamé, chef-lieu de la région des plateaux, a accueilli le président de l’association HODA et certains cadres de ladite préfecture.Cet accueil significatif a été marqué par une dotation de vivre à la frange vulnérable de la population de la préfecture de l’Ogou; Don est composé d’une centaine de sacs de maïs de 100kg.
Très ému, le président du comité local de la lutte contre la propagation de covid 19, le préfet de l’Ogou, Edoh Akakpo a témoigné sa profonde gratitude à l’adjoint au maire et toute l’équipe qui l’a accompagné pour avoir pensé aux vulnérables de la préfecture en cette période de crise due au covid 19. «Nous remercions infiniment le donateur et nous allons nous y mettre afin de limiter la propagation du covid 19 dans notre préfecture» a déclaré le préfet de l’Ogou.
Les bénéficiaires ont exprimé leur reconnaissance au président de l’association HODA adjoint au maire Ogou 1,pour sa présence à leurs côtés en cette période de la covid 19 où les choses leur sont de plus en plus difficiles.
Pour le premier Adjoint au maire Ogou 1, président de l’association HODA, monsieur AKPAKI Deladem Ogouwa , nous comprenons combien ça pèse sur notre population surtout vulnérable en cette période de covid19. Nous avons pensé qu’il est de notre ressort d’apporter notre petite contribution aussi modeste qu’elle soit pour soulager les personnes les plus vulnérables dans la préfecture de l’Ogou. Cette action s’inscrit dans la vision de la politique globale du Chef de l’État qui a excité chaque cadre à œuvrer en apportant sa pierre pour soulager un peu sa population en cette période de la pandémie au COVID-19.

Marcel Akakpo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici