OGOU 1/Atakpamé: les organisations paysannes à l’école de négociation des contrats commerciaux

0
174

OGOU 1/Atakpamé: les organisations paysannes à l’école de négociation des contrats commerciaux

Les organisations professionnelles et paysannes de la région maritime et des plateaux à l’école de techniques de négociation de contrats commerciaux à Atakpame.

Les cultures de rente occupent une place non négligeable et contribuent en moyenne à 20% des recettes d’exploitation. Les principales cultures de rente sont le café, cacao et coton. Les oléagineux ( karité, palmier à huile) dans les passés en perte de vitesse du fait de sa non considération, présentent aujourd’hui un engouement en raison de la forte demande locale et étrangère et des bénéfices qu’elles génèrent aux différents acteurs de ces chaînes de valeur : le cas en occurrence des filières soja, anacarde et karité.
Malgré les avancées notables enregistrées au sein de ces filières, des contraintes subsistent et inhibent le développement des maillons de transformation et de commercialisation.
Le ministère du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale (MCIDSPCL) afin d’apporter des solutions durables dans le contexte de la diversification des sources de l’économie nationale portée par ces filières, organise du 10 au 11 Août 2020 à Atakpame,un atelier de formation à une quarantaine (40) d’acteurs des organisations professionnelles et paysannes de la filière soja, anacarde et karité de la région maritime et des plateaux sur les techniques de négociation de contrats commerciaux et une journée d’information et de sensibilisation sur l’accès aux marchés d’exportation.
Monsieur AMAKOUE Atchindé,point focal du comité de négociation commerciale internationale,représentant le ministre de tutelle, dans son mot d’ouverture a exhorté les participants à une participation active et a souhaité un plein succès aux travaux.
Cet atelier a pour objectif de former les acteurs sur les techniques de rédaction et de négociation d’un contrat,d’informer les acteurs sur l’importance et l’aspect juridique d’un contrat commercial, de les sensibiliser sur les modes d’accès aux marchés étrangers et sur la durabilité des actions du CIR au Togo,de les outiller sur les opportunités de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) et sur le guide de l’exportateur.
Pour le consultant à la direction de commerce,Constant Essodina PATASSE, cette formation vise à informer les participants sur l’importance et l’aspect juridique d’un contrat commercial, les outiller sur les termes, les clauses et l’objet dudit contrat ainsi que les modes d’accès aux marchés étrangers.Notons que la formation se poursuit les 13 et 14 Août à Kara,pour la région de la Kara, de la centrale et des savanes.

Marcel Akakpo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici