Mouvement d’humeur des transitaires devant MSC: Retour à la sérénité après une prompte réaction de l’autorité portuaire

0
403

Mouvement d’humeur des transitaires devant MSC: Retour à la sérénité après une prompte réaction de l’autorité portuaire

La semaine passée avait connu un petit remu ménage du côté de la Méditerranéen Shipping Company ( MSC). En effet il s’ agit des transitaires qui se sont plaints de la lanteur dans le traitement des dossiers et déplorent également les pénalités qui leurs sont imposées sur les conteneurs non sortis à temps, en raison de la pandémie du covid 19. Il s’agit de la SURESTARIE.

Saisies du dossier, les autorités compétentes se sont réunies en collaboration avec les responsables de MSC pour sortir des recommandations qui pourront arranger les opérateurs économiques et les transitaires dont voici le contenu.

1- Les dix jours accordés aux opérateurs économiques pour le dépotage en ville soient revus à la hausse à raison de 20 jours.

2- Les 11800F par conteneur perçus chez les opérateurs économiques pour achat des cache-nez est purement et simplement suspendus et que les frais déjà perçus soit remboursés.

3- Tous les dossiers en attente seront traités dans de brefs délais.

4- L’ouverture désormais des conteneurs est de 8h à 16 heures chaque jour.

Les autorités comptent sur la franche collaboration des transitaires, déclarant en douane et des opérateurs pour le respect de ces nouvelles recommandations afin que le port autonome de Lomé soit plus compétitif dans la sous-région.

Il faut rappeler que après ces nouvelles mesures, tout est rentré en ordre, la sérénité y est dans les deux camps et les activités vont de bon train au port autonome de Lomé. Avec ces nouvelles réformes réalisées telle que la dématérialisation dans le secteur douanier, à moin d’une minute les dossiers des opérateurs économiques sont traités.

Contactez au Téléphone par le journal le Républicain-Infos, le chef division des opérations douanières Lomé port, l’inspecteur Moïse P. AKAYA nous fait comprendre que tout baigne bien au port autonome de Lomé, la Douane togolaise fait le nécessaire pour satisfaire les opérateurs économiques, “Le port autonome de Lomé est en marche, avec la dématérialisation des opérations douanières, nous pourrons traiter des centaines de dossiers par jour” a indiqué le chef des opérations douanières Lomé port.

Pour conclure, il invite les transitaires et les opérateurs économiques à collaborer pour que ces réformes et mesures soient plus efficaces et bénéfiques pour toutes les parties prenantes.

Gautier Agbekodovi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici