Limitation de la propagation du Covid-19 : Les forces de l’ordre et de sécurité jouent leur partition en imposant les cache-nez aux citoyens

0
495

Limitation de la propagation du Covid-19 : Les forces de l’ordre et de sécurité jouent leur partition en imposant les cache-nez aux citoyens

Le nombre de personnes contaminées par le virus Covid-19 croît à un rythme accéléré et tout citoyen est interpellé sur le sujet. Pour jouer leur partition pour limiter la propagation du Covid-19 dans notre pays, les forces de l’ordre et de sécurité ont choisi plutôt d’imposer l’utilisation des caches nez aux citoyens.

Sans caches nez, aucun citoyen ne peut circuler dans la capitale togolaise et ses environs. Contrôle strict dans les grandes entrées de la ville de Lomé.

Au niveau de l’échangeur d’Agoe, un grand dispositif composé de gendarmes, policiers et militaires est visible pour vérifier les bavettes de tous les passagers.Sans les caches nez, personne ne peut entrer dans la ville de Lomé.

En imposant les cache-nez aux populations, on pourrait sans doute limiter la propagation du Coronavirus sur le sol togolais.

Nous félicitons les forces de l’ordre et de sécurité qui s’impliquent davantage pour éradiquer le mal qui sévit dans le monde, qui sème la désolation dans les familles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici