L’église du pasteur Adjognon Joseph impliquée dans une affaire d’assassinat d’une femme à Agoè, les faits…

0
5477

L’église du pasteur Adjognon Joseph impliquée dans une affaire d’assassinat d’une femme à Agoè

Après d’être accusé dans le passé d’avoir enterré une femme enceinte vivante au coeur de son église à Agoe Assiyeye, le Temple de changement du pasteur Joseph Adjognon et un de ses pasteurs du nom de DOKPONOU Elimawoussi sont impliqués dans l’assassinat d’une infirmière à Agoe Seperepé.

La dame victime serait la femme du pasteur DOKPONOU Elimawoussi, qui est un collaborateur du pasteur Joseph Adjognon. Selon le petit frère de la victime, sa soeur souffrante amenée dans une clinique par son mari, serait succombée suite à cettee courte maladie mystérieuse à Lomé et devrait être enterrée dans son village natal à Badou ce samedi.

Arrivée au village, les parents constatent que la dépouille a été dépourvue de son sexe, du coeur et des traces de plusieurs veines et artères coupés étaient visibles sur le corps de la femme. Après ces découvertes macabres, le chef du village et les parents ont décidé de ne pas enterrer la défunte, histoire de bien comprendre ce qui se passe, les organes enlevés sont où et vont servir à quoi?Et qui aurait enlevé ces organes?

Dans la foulée la gendarmerie a été alertée et le corps de la dame est ramené à la morgue de Badou. A l’heure où nous mettons cet article en ligne, le corps est toujours à la morgue à Badou, mais le pasteur DOKPONOU Elimawoussi, qui est le collaborateur du pasteur Adjognon Joseph, et qui officie au Temple de Changement est introuvable depuis le vendredi. Et est activement recherché par les forces de sécurité et de l’ordre, ses téléphones sont coupés.

Nous nous interrogeons, pourquoi les églises sont souvent impliquées dans ses affaires qui ressemblent au sacrifice humain ? Même si plusieurs sources nous confirment que le pasteur Elimawoussi DOKPONOU a quitté Adjognon Joseph bientôt cinq ans, nous cherchons un démenti officiel des responsables de l’église du Temple de changement. Le journal est disponible pour donner un droit de réponse à qui veut l’avoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici