INTERVIEW EXCLUSIVE/M. BAWA SEMEDO, Maire de Danyi2 sur la crise sanitaire : “Tant que le Gouvernement ne baisse pas les bras, tant que le chef de l’État ne recule pas, nous n’allons pas reculer”

0
647

INTERVIEW EXCLUSIVE/M.BAWA SEMEDO, Maire de Danyi2 : “Tant que le gouvernement ne baisse pas les bras, tant que le chef de l’État ne recule pas, nous n’allons pas reculer”

       Depuis décembre 2019,le monde entier s'est confronté à une grande pandémie,un virus qui sème la panique et la désolation dans des familles.Notre pays le Togo a déjà franchi la barre des 300 contaminations depuis quelques jours et enregistre une douzaine de décès.Les mairies de Danyi aussi ne ménagent aucun effort pour accompagner les couches défavorisées. Après de nombreuses sensibilisations et des dons de masques etc.. à leur population,les mairies ont mené d'autres actions pour accompagner le comité local de gestion de la riposte le COVID-19.Dans une interview exclusivement accordée au journal lerepublicain-infos.com, le Maire de la commune Danyi2, Bawa SEMEDO pense que la maladie est sous contrôle dans sa commune.

        Lisez plutôt......

RI- Depuis décembre 2019,le monde entier fait face à une pandémie le Coronavirus, pensez-vous que cette pandémie est sous contrôle dans notre pays?

SEMEDO- Oui je peux vous assurer que la pandémie est sous contrôle dans notre pays sous la haute autorité du chef de l’État.Puisque le président de la République a créé la Coordination Nationale de Gestion de la Riposte au COVID-19 qu’il préside lui-même donc à ce propos je pense que les choses vont de bon train pour que la pandémie soit vaincue chez nous.Puisque le chef de l’État convoque régulièrement une réunion de cette coordination.

RI- Quelles sont les actions que mène la mairie pour lutter contre le COVID-19?

SEMEDO- Dans le sillage des mesures prises par le gouvernement, la mairie avec ses agents aidés par les éléments de la VEC(Volontaire d’engagement Citoyen),la mairie donc intensifie sur le terrain les sensibilisations des populations.Vous savez notre mairie est composée de trois (3)cantons et de plusieurs villages, régulièrement presque quotidiennement, les agents de la mairie sillonnent ces villages pour parler aux populations, les appelant à respecter les mesures barrières, les respecter à s’auto-confiner comme on peut dire si réellement les gens n’ont pas grand chose à faire dehors.Donc la mairie veille à ça.Et surtout que nous sommes épaulés par la force COVID-19, la mairie ne manque pas son devoir d’aller vers la population, parler à cette population, lui expliquer le bien fondé des mesures barrières precauniser par le gouvernement pour que nous puissions enrayer cette pandémie,pour que nous puissions éviter la propagation de cette pandémie.

RI- Pensez-vous que les mesures précises par le gouvernement pour lutter contre cette pandémie sont efficaces?

SEMEDO- Oui, l’efficacité des mesures prises par le gouvernement doivent être accompagnées la population. Si la population togolaise en général,la population de ma commune en particulier respectent toutes ses mesures barrières,je crois que nous allons vaincre cette pandémie,nous allons enrayer la pandémie.Mais malheureusement comme je l’ai dit il y a encore certains esprits qui tardent encore à mettre en pratique ce qu’on leur demande.Et c’est vraiment dommage mais nous ne perdons pas espoir pour le moment.Nous allons continuer comme je le dis la sensibilisation.Tant que le gouvernement ne baisse pas les bras,tant que le chef de l’État ne recule pas, nous n’allons pas reculer,nous n’allons pas baisser les bras,nous allons continuer par sensibiliser la population, à leur parler de ce mal, à leur parler du bien fondé de ces mesures barrières qui, à ce jour,seules peuvent nous permettre de vaincre ce mal là.

RI- Avez-vous des propositions au gouvernement pour mettre fin à cette pandémie?

SEMEDO- Proposition à l’endroit du gouvernement, c’est trop dit mais plutôt des requêtes.Nous manquons de beaucoup de moyens sur le terrain pour mener à bien nos actions.Donc je crois que le gouvernement est au courant,le gouvernement sait que nous manquons de moyens.Il nous faut des moyens sur le terrain,des moyens de déplacement,des moyens matériels et techniques pour pouvoir mener à bien le travail sur le terrain.Je crois que ce sont des requêtes que nous devons plutôt faire.Que l’État nous aide à aller plus profondément sur le terrain, à aller plus fréquemment sur le terrain avec beaucoup plus de succès.Parce que on a beau aller près de la population pour dire portez les masques.Si nous n’avons pas ces cache-nez pour donner à certaines populations vulnérables,est ce que ça pourra marcher?Ma mairie n’a pas les moyens pour s’octroyer ces choses là.Il nous faut des cuves de lave-mains,il nous faut des gels hydroalcooliques,il nous faut du savon.Donc tant que la mairie n’a pas les moyens de s’offrir ces instruments nécessaires pour la lutte contre le COVID-19,je ne crois pas que nous allons atteindre le but.Donc je lance un appel au gouvernement qu’il nous apporte ce dont nécessaire nous avons besoin pour mener à bien ce travail là.

RI- Un mot à l’endroit de la population.

SEMEDO- A l’endroit de la population,mardi 19 mai 2020 seulement,il nous est parvenue l’information que la maladie a atteint notre préfecture.Jusqu’à ce jour,la préfecture de Danyi est épargnée.Malheureusement,nous avons une préfecture qui a des frontières avec un pays voisin.Et les infiltrations quotidiennes,les interpenetractions ont fait que vraiment la maladie nous a atteint.A ce que j’ai observé,la panique s’est emparée de la population.Mais quand-même on les rassure en leur disant respectez les mesures barrières,portez nos masques, l’avez-vous régulièrement les mains, respectez les distanciations et comme ça nous pouvons ne pas être atteints par la Malaidie.Donc j’exhorte la population pas seulement de ma commune,la population de Danyi en général à respecter ces mesures.A ce jour,ce sont ces mesures barrières qui sont le seul médicament qui peuvent nous sauver face au COVID-19.

   Interview réalisée par John KPATI, correspondant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici