Interview exclusive du Maire Aimé Koffi DJIKOUNOU de la comuune GOLFE 7 : « Une prochaine candidature de son Excellence Faure E. Gnassingbé serait salutaire pour le peuple togolais »

0
930

Dans une interview accordée à la Rédaction du journal le Républicain-infos, le tout premier nouveau Maire de la commune GOLFE 7 a parcouru les grandes questions qui animent le débat politique dans notre pays, la candidature de Faure, le PND et la décentralisation sans oublier d’évoquer ses priorités pour la commune.

Lisez plutôt l’intégralité de l’interview

Aimé Koffi DJIKOUNOU : Je réponds au nom de M. Aimé Koffi  DJIKOUNOU, Maire du Golfe 7

Républicain-infos  : Présentez nous Monsieur le maire, vos ressorts territoriaux

AKD : le ressort territorial de la commune du Golfe 7 est l’entité entière du canton d’Aflao Sagbado. Limité au sud –est par la commune du Golfe 5 à partir des rails d’Atikoumè, la commune du Golfe 7 est limitée au nord par la préfecture de l’Avé, au notf-est par la préfecture d’Agoènyivé et à l’ouest par le Ghana. Son chef-lieu est Sagbado..

Républicain-infos : Quelles sont vos priorités ?

AKD : S’agissant de nos priorités M. le Journaliste, elles s’articulent autour des besoins élémentaires pour le bien être de nos populations. Il s’agit entre autres de:

  • Rendre praticable des routes dégradées en périodes de pluies,
  • Assainir les  zones inondées et non habitables,
  • Créer des opportunités d’emploi des jeunes,
  • Œuvrer pour une éducation de qualité des enfants et des jeunes
  • Œuvrer pour une santé saine de la population particulièrement celle des enfants et des femmes,
  • Assurer la sécurité de nos populations notamment celles des milieux frontaliers,
  • Renforcer l’électrification des zones non électrifiées, etc.

Républicain-infos : Quelle lecture faites vous de la situation actuelle du pays

AKD : Permettez-moi M. le Journaliste de clarifier votre question en deux situations

Pour la situation politique, la lecture est claire, simple et limpide. Le Togo n’est pas en guerre, la liberté d’expression et de circulation des journalistes et des hommes politiques est garantie à l’exception de ceux qui veulent vivre une expérience d’asile volontaire.

Pour ce qui est de la fièvre électorale, les dates sont fixées et les QG des partis politiques affutent leurs armes pour convaincre leur électorat.

Pour conclure, la stabilité politique et la liberté d’expression nous permettra de vivre des élections présidentielles apaisées au scrutin uninominal majoritaire à deux tours avec limitation de mandat conformément à la feuille de route de la CEDEAO.

Républicain-infos : Bientôt l’élection présidentielle et rien n’empêche Faure Gnassingbé d’être candidat. Pensez-vous qu’un 4ème mandat de Faure est de trop ?

AKD : Monsieur le Journaliste, je vous remercie pour cette bonne clarification en début de votre phrase car la version consolidée à jour de la loi constitutionnelle du 08 mai 2019 n’empêche pas le Président Faure E. Gnassingbé d’être candidat aux prochaines élections présidentielles. Toutefois, l’expression  « 4ème mandat » utilisé dans votre question s’apparente à un lapsus car le président Faure sera à un 1er mandat conformément à la nouvelle constitution surtout que le principe de la non rétroactivité de la loi est établi sur la terre de nos aïeux. 

Pour un mandat de trop, je pense que ma réponse est négative surtout que le Président Faure E. Gnassingbé a commencé un grand chantier qu’est le PND qu’il doit achever pour le bien-être de tous les togolais.

Journaliste : Dites-nous pourquoi soutenir une candidature de Faure ?

AKD : La prochaine candidature de son Excellence Faure E. Gnassingbé serait salutaire pour le peuple togolais. Comme je le disais plus haut, grâce au Président Faure, le Togo est le meilleur pays réformateur avec un Plan National de développement prometteur,

Grâce à sa politique de développement, l’éducation a connu un climat apaisé avec la satisfaction des revendications des enseignants, le taux de chômage est réduit grâce au recrutement dans divers domaines, le secteur agricole s’est vu améliorée

 Et tous les togolais rêvent notre Togo chéri jadis, l’or de l’humanité.

Sur le plan politique, le Togo a connu des reformes constitutionnelle et institutionnelle suivant les aspirations du peuple Togolais. (Limitation des mandats électifs, révision du code électoral, reconstitution des membres de la CENI, renouvellement des membres de la cour constitutionnelle et bientôt ceux du SENAT). Monsieur le Journaliste, s’opposer à la candidature de son excellence Faure E. Gnassingbé, c’est laisser le pays couler à l’eau.

Républicain-infos  : Depuis 2005, le Togo a amorcé le processus de la décentralisation, comment concevez-vous le concept ?

AKD : Le processus de décentralisation est un concept qui a parcouru un long chemin au vu de la qualité que le gouvernement entend lui accorder. Ce concept de décentralisation est la bienvenue car il permet à nos populations de concrétiser leurs projets communautaires suivant leurs priorités et aux services décentralisés d’être plus proche des populations pour le bonheur de tous.

Bien mûri, ce concept est parvenu à son accomplissement grâce à la bonne volonté du Chef de l’Etat

Républicain-infos : Que gagnent les populations avec cette nouvelle méthode de gouvernance ?

AKD : La participation communautaire à la gestion du patrimoine communautaire, la proximité des services décentralisés, la disponibilité des élus locaux à servir leur population, l’élaboration des projets communautaires suivant les priorités des communautés elles-mêmes, etc.

Républicain-infos : Souvent au Togo, les élections riment avec les violences, un mot aux populations

AKD : Depuis les dernières élections locales, les populations ont rompu avec cette méthode de violences. La cohabitation des élus locaux de différents partis politiques favorise de nos jours la non violence.

De même, le chef de l’Etat et son gouvernement œuvrent quotidiennement pour la sécurité et le vivre ensemble de nos communautés.  A cet effet, nous souhaitons de que les élections présidentielles de février 2020 soient apaisées et sans violence pour le bien-être de tous.

Républicain-infos : votre mot de fin

AKD : Sans détour Monsieur le journaliste, mes sincères remerciements à vous pour votre travail de fourmi afin d’informer et d’éduquer nos populations sans oublier toute la population et les élus locaux pour leur collaboration quotidienne afin de rendre effectif le développement de notre commune.

De même, mes gratitudes au Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé pour son ingénieux Plan National de Développement et sa politique de décentralisation qui permet de rapprocher les services décentralisés des communautés pour la promptitude des services au bénéfices des populations.

Je vous remercie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici