Education/Dr Kodjovi Aubin THON apporte une nouvelle touche particulière à l’enseignement au Togo

0
523

L’un des candidats aux élections présidentielles de l’an prochain, le Président National du mouvement politique NOUVELLE VISION (NoVi), Dr THON K. Aubin est entrain de faire sa politique de façon « autrement ».

 Apres avoir débloqué plus de 45 millions de FCFA de bourse aux étudiants togolais, il est entrain de prendre à bras le corps les problèmes qui minent l’enseignement au Togo.

Problème-solution est sa principale ligne de bataille, apporter une éducation de qualité, former et rendre compétents les enseignants au Togo seront son cheval de bataille.

Le système éducatif togolais est miné de gros soucis, et devient de plus en plus un casse-tête au gouvernement togolais, et donc il urge que tous les togolais politiques ou apolitiques apportent sa pierre pour la construction d’un « TOGO » qui fera de l’éducation sa priorité.

L’assistance

Et effectivement certains politiques ont répondu à cet appel et invitation du gouvernement togolais, c’est le cas du Président de NoVi, Dr Kodjovi Aubin THON.

Pour jouer sa partition, le jeune leader de NoVi a organisé ce jour samedi, 12 Octobre 2019 dans la ville des sept collines ATAKPAME, un atelier de formation, de partage et de renforcement de capacité des enseignants de la région des Plateaux.

LES ENSEIGNANTS EN ATELIER

 Cette rencontre qui s’inscrit sous le thème « Une pédagogie innovante pour un résultat plus productif » a pu réunir une centaine d’enseignants, des responsables de l’Education, des responsables d’école, des parents d’élèves, des organisations syndicales et des autorités locales.

L’idée derrière cet atelier est d’analyser le système éducatif de notre pays, déceler les principaux problèmes et ensemble proposer des solutions aux autorités.

Il faut rappeler que cette initiative du Dr THON est la première dans notre pays, aucun responsable d’une formation politique n’a jamais été intéressé par les problèmes qui minent notre système éducatif, c’est une « innovation » dans notre pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici