Covid-19/ANADEB: Une pierre deux coups ce samedi, sensibilisation et remise des kits alimentaires à Ahanoukopé

2
405

Togo : ANADEB au chevet des couches vulnérables d’Ahanoukopé en faisant une pierre deux coups ce samedi

Initié par l’Agence National pour le Développement à la base, l’opération “Restaurant Communautaire” vise à assurer un repas au quotidien aux personnes vulnérables du Grand- Lomé à travers la distribution des repas chauds et des kits alimentaires, et à leur apporter des assistances et des conseils, notamment sur les questions d’hygiène,de santé et de vivre ensemble.

Avec l’avènement de la pandémie Covid 19 en terre Togolaise, l’ANADEB , de concert avec les acteurs de mise en oeuvre et les communautés ciblées par les restaurants communautaires, a décidé de penser autrement la fourniture des repas.

D’après Mazalo Kadanga, Directrice général de l’ANADEB, la question qui se pose avec le covid 19, c’est de savoir garantir à travers les restaurants communautaires,le repas quotidien de chacun des togolais répondant aux critères de vulnérabilité définis, sans que leur effectif sur les sites n’excède le maximum de 15 autorisé par le gouvernement.

Sur le site d’ Ahanoukopé ce matin, les populations sont programmées en équipe de 15 personnes à chaque heure et repartent avec leurs kits alimentaires. Au lieu des vivres pour deux semaines, elles reçoivent pour quatres semaines afin d’éviter d’éventuels regroupements. Dans ce kit, on y trouve le maïs, le riz, l’huile et le gari et des caches nez pour se protéger contre le covid 19. L’agence saisi cette occasion pour sensibiliser les populations sur les mesures barrières, lavage régulier des mains, limiter les contacts et sorties Inutiles etc.

Avec ce nouveau système l’ ANADEB qui consiste à subdiviser les sites en sous-sites, l’ANADEB compte limiter la propagation de la maladie.

Pour les quelques personnes que nous avons retrouvées sur les lieux, c’est la satisfaction totale et des remerciements à l’endroit du Chef de l’Etat SEM Faure Essozimna Gnassingbé qui à travers l’ANADEB manifeste sa solidarité envers les populations, surtout en ces moments difficiles de Coronavirus.

Gautier Agbekodovi

2 Commentaires

  1. Bonsoir bonsoir et nous qui sommes du nord et sommes jeunes étudiants sans emploi à Lomé, non seulement qu’on nous refuse de repartir au village enfin de bénéficier de ces moments avec nos parents qu’allons nous manger?
    Vous même, vous savez les conditions de vie à Lomé ,il n’y a pas d’activité dans ces moments de crises ,moi même j’ai besoin de soutien ,s’ils vous plaît je suis à plat et j’ai envie de rentrer à Niamtougou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici