Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020: Ouattara choisit son dauphin candidat

0
793

Amadou Gon Coulibaly s’exprime après avoir été désigné comme candidat du RHDP à la présidentielle d’octobre 2020. Le 12 mars 2020
Amadou Gon Coulibaly s’exprime après avoir été désigné comme candidat du RHDP à la présidentielle d’octobre 2020.

Le RHDP a désigné son candidat pour la présidentielle du 31 octobre. Sans surprise, il s’agit du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Il a été désigné par consensus ce jeudi soir à l’occasion d’un Conseil politique extraordinaire du parti, initialement prévu pour choisir un mode de désignation et expliquer aux militants le choix d’Alassane Ouattara de ne pas briguer un troisième mandat.

Ces derniers jours, Alassane Ouattara a démontré son goût pour la surprise et la stratégie du contrepied. Peu de gens savaient en effet jeudi après-midi que ce conseil serait en fait l’intronisation du candidat RHDP, Amadou Gon Coulibaly.

Dans une longue explication des raisons de son renoncement à briguer un troisième mandat Alassane Ouattara, très en verve, ouvre la séance en rappelant son souhait de voir le pouvoir revenir à une nouvelle génération.

« Le président Houphouët disait: ‘’vous verrez après moi, les Ivoiriens vont trouver quelqu’un qui fera mieux que moi. Moi, je dis la même chose. Je suis sûr que vous porterez votre choix sur quelqu’un qui fera mieux que Alassane Ouattara. Et je serais là pour accompagner cette personne ».

Ayez pitié de moi ! Laissez-moi partir

Alassane Ouattara s’adresse à ses militants

Concert de louanges

Ensuite les poids lourds du RHDP se succèdent à la tribune pour vanter les mérites de leur champion. A commencer par le numéro deux du gouvernement le populaire Hamed Bakayoko louant la « rigueur », la « méthode », « l’organisation », et la « force de travail » du Premier ministre.

« Pour moi, après ADO, c’est Amadou Gon Coulibaly. Je suis persuadé qu’Amadou Gon Coulibaly est le mieux placé pour assurer la relève ».

Le concert de louanges se poursuit plusieurs heures durant. « M. le président, pour nous, grâce à votre bénédiction, Amadou Gon Coulibaly a déjà gagné », s’est exclamé Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du RHDP.

En fin de soirée, Amadou Gon coulibaly est désigné par consensus. Le RHDP lance la campagne présidentielle et en donne le tempo.

Amadou Gon Coulibaly, un technocrate «discipliné», travailleur et dévoué

A 61 ans, Amadou Gon Coulibaly incarne pour Alassane Ouattara cette nouvelle génération que le président ivoirien souhaite voir accéder au pouvoir. Premier ministre depuis 2017, cet ingénieur de formation passe pour quelqu’un de méthodique, travailleur et dévoué, maitrisant ses dossiers. Un technocrate, « discipliné, qui a toujours refusé de se mettre en avant, considérant que c’est un manque de respect envers le chef », le décrit un responsable du RHDP.

Comme pour remédier à d’éventuelles carences en termes d’image et préparer une probable candidature, le Premier ministre est depuis un an, placé systématiquement sur le devant de la scène, sillonnant les régions, mettant en avant les réalisations lancées par le gouvernement début 2019 dans le cadre de son programme social.

Nous devons gagner ces élections. Je n’ai pas de doute.

Amadou Gon Coulibaly accepte la candidature

Ouattara: « Amadou, un frère, un fils »

Discret, austère pour certains, Amadou Gon Coulibaly, issu d’une grande famille du nord, travaille à combler un déficit de popularité dans le reste du pays. « Un déficit de communication » corrige ce responsable : « Gon est victime de sa posture légitimiste. Il n’a jamais voulu poser d’acte d’émancipation », ajoute-t-il. Car Amadou Gon Coulibaly est un fidèle parmi les fidèles d’Alassane Ouattara avec qui il collabore depuis 30 ans. Il est là à la fondation du RDR en 94. « Sa loyauté n’a jamais failli. Amadou est plus qu’un collaborateur, plus qu’un frère, c’est un fils », déclarait jeudi soir Alassane Ouattara.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici