Après un bref passage devant un juge ce jeudi, Raoul le Blanc déféré à la prison civile de Lomé, les faits…

2
1660

Après un bref passage devant un juge, Raoul le Blanc déféré à la prison civile de Lomé

La justice togolaise en marche, et les togolais doivent apprendre à faire confiance à la justice.

Elle ne veut plus fermer les yeux sur des mauvaises pratiques au Togo. Tous récemment nous avons constaté comment cette justice a géré le dossier Papson Moutité, elle s’est désormais tournée vers l’acteur du showbiz togolais, Raoul Le Blanc. Celui qui s’est autoproclamé « n°1 des influenceurs togolais » a été déféré ce jeudi 16 avril 2020 à la prison civile de Lomé après avoir été écouté en matinée au SCRIC.

Le président des »indiens » est accusé d’avoir menacé de publier des nudes d’une femme sur les réseaux sociaux. En attendant que l’affaire soit tirée au claire, le blogueur va passer un (1) mois en prison.

Raoul Le Blanc a menacé de publier les photos intimes de Mme Doh La Louise sur la toile.
» En effet, hier à midi nous avons tenu une petite réunion et Raoul nous a montré la convocation qu’il a reçue. A cet instant, on savait pas d’où la convocation venait. Ce matin à 9h, il s’est présenté au SCRIC pour la plainte et c’est là qu’on s’est rendu compte qu’elle venait de Madame Doh la Louise par rapport à tout ce qui s’est passé sur la toile il y a quelques semaines. Ne résidant pas à Lomé, Madame Doh la Louise s’est fait représenter par « va chez papa » pour qu’elle prenne le devant du dossier. Au service des investigations, il a été demandé à Raoul de présenter les photos donc il a parlé sur la toile. Alors qu’entre temps, nous les membres de son staff l’avions demandé quand cette histoire a commencé d’effacer les photos parce qu’on connaît très bien Raoul et on voulait pas qu’il fasse des bêtises. Ainsi, il a dit aux policiers qu’il n’avait plus les photos et que les membres de son staff lui avaient demandé de les effacer. On lui a donc fait savoir qu’il va être déféré », a expliqué Pamela l’impératrice, la présidente des indiennes au journal africatopsucces

Une deuxième plainte d’une autre femme venue aggraver sa situation.
» En plein milieu de l’audience, il y a eu un deuxième appel venant de l’Amérique où une deuxième femme est venue elle aussi appuyer la plainte de Madame Doh la Louise. La dame également a dit que Raoul lui a procuré les mêmes menaces de publication de nudités. Ceci a encore aggravé la plainte contre Raoul », a-t-elle ajouté.

Selon les avocats de l’accusé, la première plaignante dit avoir perdu son foyer à cause du fait que Raoul a affirmé avoir des photos nues de Madame Doh la Louise.

« Son mari l’a chassé de son foyer et a demandé le divorce » a-t-on appris.

Raoul Le Blanc déféré à la prison civile de Lomé, risque gros !
« Alors que l’audience n’a duré que quelques heures, Raoul a été déféré à la prison civile de Lomé. Ils ont tapé un PV et là où je vous parle présentement notre président est en prison. On nous a dit qu’il y restera pendant un mois, le temps de finir les investigations », a poursuivi Pamela l’impératrice.

Africatopsucces/Républicain-Infos

2 Commentaires

  1. Comment est ce que les photos ont elles atterri chez Raoul si c’est vrai qu’il les détenait ?
    Ces femmes dont il est question n’ont pas quelque chose à se reprocher?
    Que la justice fasse son travail en toute impartialité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici