Affaire Madjoulba Bitala : Faure Gnassingbé répond favorablement à l’appel du CACIT

1
6926

Affaire Madjoulba Bitala : Faure Gnassingbé répond favorablement à l’appel du CACIT

Le collectif des associations contre l’impunité au Togo a déploré le déficit en communication des autorités togolaises sur l’assassinat du Col Bitala Madjoulba qui était jusqu’au jour de son décès le chef corps du 1er Bataillon d’intervention rapide.

Dans un communiqué en date du 05 Mai dernier, le CACIT a invité le chef de l’État à s’impliquer personnellement dans cette affaire pour que la vérité triomphe et que la justice soit faite.

Le président de la République a bien pris bonne note de cet appel du CACIT et a répondu de façon favorable à cet appel en mettant en place une commission spéciale composée des officiers de haut rang des forces armées togolaises. Cette commission mise en place personnellement par le chef de l’État a la lourde tâche d’enquêter sur cette affaire, l’élucider, rechercher et retrouver les auteurs.

Cette commission qui devrait travailler sur l’instruction personnelle de Faure Gnassingbé est présidée par le ministre de la sécurité Gal Yark Damhane, sont membres les Directeurs généraux de la gendarmerie et de la police, le Col Gyu Akpovy de la fédération togolaise de football et certains officiers de la police judiciaire.

Cyrille Sablassou

1 COMMENTAIRE

  1. Je voudrais humblement remercie le chef de l’état d’avoir le taureau par les cornes. Car il doit savoir que sa propre vie est en danger au cas où on n’arrivait pas à connaître les auteurs de ce grand drame. Je suis Béninois et j’étais resté au Togo pendant 10 ans.Je demande au président de bien vouloir demander aux autorités des Églises de priers pour que la lumière soit faite dans cette affaire. Merci beaucoup et à tout moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici