3e mandat: les chefs coutumiers de l’Iffou se désolidarisent de la candidature de Ouattara

0
414

Affaire 3e mandat: les chefs coutumiers de l’Iffou boudent la candidature du président Ouattara

Les rois et chefs traditionnels de la région de l’Iffou se désolidarisent de tout appui à la candidature du Président Alassane Ouattara, alors que certains des leurs l’avaient fait. Ils réaffirment à tous l’importance de se conformer aux textes de lois qui régissent notre pays et leur corporation

Les rois et chefs traditionnels de la région de l’Iffou disent observer que certains de leurs pairs se prononcent en faveur de la candidature du candidat du rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

“Depuis quelques jours, l’actualité nationale est dominée par les tractations autour de la prochaine élection présidentielle (…), certains de nos pairs, rois et Chefs traditionnels, ont décidé contre toute attente, de fouler aux pieds les textes régissant notre corporation (…). Pire, quelques chefs traditionnels de notre région, ont risqué à leur corps défendant, une telle déclaration au nom de toute la chefferie de la région de l’Iffou”, ont-ils fait savoir dans leur déclaration lue par Nanan Kouadio Konan, chef du village d’Anoumabo (région de l’Iffou).

Ils lancent “un appel pressant à nos collègues rois et chefs traditionnels concernés, à se ressaisir et à observer scrupuleusement, les notions de neutralité, d’impartialité et de réserve, prônées par les textes régissant notre corporation, en vue de la préservation de notre autorité et de notre dignité”.
Ces rois et chefs traditionnels disent réaffirmer leur attachement aux valeurs de paix et de consolidation de l’État de droit par le respect absolu des lois et règlements de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici